dimanche 21 juin 2015

L'histoire cachée du livre de la jungle - radio des blogueurs inside !


Pour cette radio des blogueurs, j'avais envie d'un air plus chic et entraînant que l'année dernière. Ce genre d'air qui vous met spontanément de bonne humeur et qui ravive la flamme de l'enfance.
Mais, une fois n'est pas coutume, j'avais aussi envie de m'amuser un peu plus en vous racontant une histoire. J'ai toujours rêvé d'écrire des histoires pour les enfants... Je vous en parlerai peut-être un jour.

Commençons !

Vous souvenez-vous? Lorsque Mowgli était jeune, il rencontra Baloo, un ours gai et joyeux qui devint rapidement son ami. Baloo lui chanta cette fameuse chanson que vous connaissez tous et qui est parfois à méditer de temps à autre : "Il en faut peu pour être heureux". Mais ce que l'histoire ne raconte pas, c'est d'où vient cette chanson. Baloo l'avait inventé bien avant sa rencontre avec Mowgli!

Baloo avait depuis de longue date une amie, et de mémoire d'homme, ils sont toujours de très bons amis. Les livres n'en parlent jamais car elle est toute petite. Elle s'appelle Souricette, et comme vous le devinez sans doute, il s'agit d'une souris de la jungle (une espèce en voie de disparition, sans doute) Je vais donc vous conter leur histoire et les vraies origines de cette chanson que nous aimons tant (enfin, au moins moi :-) )

Baloo menait une vie tranquille dans sa petite jungle qu'il connaissait si bien. Il jouissait de la vie et des moindres petits moments agréables qui passaient et arrivaient jusqu'à lui. De vous à nous, je pense qu'il devait revêtir des belles lunettes de Soleil pour lézarder de temps à autre sous le ciel bleu. Il ne manquerait plus que la bière pour parfaire ce tableau... mais les ours, ça ne boit pas de ça. Quoique. Ça reste sans doute à prouver.
Un jour, Souricette passa par là. Elle était assez besogneuse et cherchait tant bien que mal à trouver de la nourriture pour sa petite famille. Elle remarqua tout de suite que Baloo était plus occupé à manger des noix de coco et à profiter du bon temps. C'est à peine s'il l'avait remarqué. Mais la première impression n'est pas toujours la bonne, Souricette le savait. Quoique travailleuse, Souricette aimait bien sympathiser avec de nouvelles connaissances. Elle passait donc toujours de temps en temps près de Baloo. Souricette avait un bon fond, et avait découvert un point commun avec Baloo : ils aimaient rire ! Souricette ayant observé un peu plus cet ours et ses habitudes, elle savait qu'elle n'avait rien à craindre de lui. Elle se fit remarquer petit à petit en partageant son humour avec lui, puis un petit verre de jus de fruit, un mois de janvier, Une amitié venait de naître. On n'avait jamais vu ça dans toute la jungle! Pensez-vous donc?! Une souris avec un ours ! Baloo fit alors découvrir le goût de la canne à sucre à Souricette, qu'ils dégustaient dans des petits coins perdus mais bien connus de Baloo. Ces moments partagés passaient à toute allure et toujours dans la joie et la bonne humeur. Souricette ramena aussi un peu de cacao... les graines tombant par terre, c'était facile pour elle de les ramasser.
Mais Souricette avait un gros problème. Elle se faisait facilement du souci pour la moindre petite chose. Pire! Elle était capable de rester préoccupée sur une pensée négative pendant une semaine entière, ce qui, pour la vie d'une souris, est considérable ! Baloo n'aimait pas quand elle était comme ça. Heureusement, cela n'arrivait pas si souvent. Mais une fois, cela fut un peu plus grave que d'autres fois. Il ne savait pas trop comment s'y prendre pour l'aider à ne plus penser à ses soucis. Il avait tout essayé... Des mots doux, des rigolades, du sucre de canne, du cacao... Rien n'y faisait.
Puis une dernière idée lui traversa l'esprit : et si une chanson pourrait tout faire? Après tout, il parait que ça adoucit les mœurs... et donc peut-être aussi les esprits tortueux et soucieux? Voilà comment la chanson fut inventée et interprétée la première fois par Baloo. Cette musique douce et joyeuse rappela à Souricette des airs de son enfance. Cela l'apaisa et lui permit d'effacer les dernières traces de ces soucis.

C'est depuis ce jour, que Baloo garda cette chanson dans le cœur et qu'il la partagea avec Mowgli pour ne pas oublier qu'il en faut peu pour être heureux (de la canne à sucre, du cacao et du rire... même si les paroles ne le disent pas - histoire cachée oblige)


J'oubliais ! Si vous entendez des drôles de bruits au fond de la jungle... pas d'inquiétudes, c'est encore Souricette et Baloo qui rient de tout et de rien...
Et nous ferions bien d'en prendre tous de la graine ! :-)

J'oubliais ! (bis repetita) de rappeler les règles de la radio des blogueurs :
C’est quoi déjà la radio de l’été des blogueurs ?
La radio de l’été des blogueurs est une chaîne de blogs qui dure le temps de l’été (plus précisément du 21 juin au 21 septembre) son principe est simple, vous publiez un billet sur votre blog avec à l’intérieur
  • Un morceau musical qui a accompagné, accompagne ou accompagnera votre été (vous pouvez choisir toutes les formes de musique et tous les styles musicaux.)
  • Un texte qui présente (au choix) le pourquoi de votre choix, l’artiste, ou les circonstances qui vous ont fait choisir la chanson.
  • Comme dans n’importe quelle chaîne de blog, vous pouvez inviter d’autres blogueurs à prendre votre suite en les citant .
Pourquoi participer ?
  • Tout d’abord (et surtout) pour le plaisir de partager avec vos lecteurs un billet qui sort des thématiques habituelles de votre site.
  • Pour participer à un projet collectif et découvrir (ou redécouvrir) des musiciens et des mélodies
  • Mais aussi pour tisser des liens, rencontrer de nouveaux blogueurs et de nouveaux lecteurs, et faire découvrir votre blog et des blogs que vous appréciez à des visiteurs qui ne les connaissent peut-être pas encore.
Et je tague avec joie (ils auront sûremnt déjà préparé leur billet, mais bon...) : P'tit Louis, Hiéléna et le petit Bonhomme (qui triche :-) )
Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. Kipling et une souris . jolie histoire .excellent choix. Une de mes chansons préférés . vite je vais me dépêcher de préparer ma note, je ne l'ai pas encore faite, je suis commedab à la ramasse, ou j'ai oublié ;.)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est amusant : c'est en lisant ton commentaire, que je me suis rappelée une desnouvelles des "Histoires comme ça" de Kipling "Le chat qui s'en va tout seul". Très jolie nouvelle aussi! A lire :-)
      Et bien sûr merci pour les compliments :-)

      Supprimer
  2. Le cacao et la musique sauveront le monde :) beau billet pour commencer la saison, merci Amy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que oui ! (Je rajouterai bien deux ou trois bricoles, mais ça serait brisé une histoire qui a plu :-) )
      Et surtout merci à toi qui réussit si brillamment par une chose simple à rassembler autant de blogueurs de tous les horizons.

      Supprimer
  3. Merci de nous mettre de bonne humeur !!
    Mon billet n'est pas encore prêt (Gots a monopolisé l'ordi !), mais j'y vais de ce pas !!
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, j'ai vu que tu n'avais pas traîné pour ton billet !
      Contente de faire sourire avec ce modeste billet...
      ...
      ...
      ce qui confirme qu'il en faut peu pour être heureux! CQFD!

      Supprimer
  4. Il en faut peu, oui, pour être heureux. Pouvoir savourer un jour de plus les petites heures est un grand bonheur.

    Et puis d'abord, je ne triche pas ! Je m'entraîne ! ;)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Savourer les petits bonheur et prendre le temps de l'instant présent... pas facile tous les jours dans nos sociétés et pourtant tellement indispensable...

      Ah tu t'entraînes? Ok, ça ira pour cette fois :-P

      Supprimer

Pour papoter un peu, petits conseils :
1. Saisissez votre message
2. Si vous hésitez, choisissez l'option Nom/URL (URL facultative, bien entendu)
3. Merci !
NB: pour parer les quelques spams que j'ai ici, je modère systématiquement les commentaires sur les publications de plus de 7 jours...