vendredi 23 décembre 2011

Les surprises du four émail

Alors voilà!
Le dernier four de l'année nous a sorti de bien jolies choses.

J'avoue que le jour où je dois récupérer des pots émaillés, c'est toujours avec un mélange d'excitation et d'appréhension : l'excitation de savoir ce que ça a donné, l'espoir d'obtenir un effet satisfaisant, et l'appréhension de voir des pièces ratées...

Car l'émaillage, c'est un peu comme lorsqu'on s'habille : tu peux avoir un corps de rêve, mais si tu t'habilles comme un plouc, on ne verra que ça. L'inverse peut être vrai aussi... mais pas toujours en ce qui concerne la poterie.

Les photos, sont "dans leur jus", et donc avec une magnifique toile cirée en dessous :-)...

Vue d'ensemble


Je suis plutôt satisfaite du joli bleu des plats... Du coup, je vous fais une vue plus nette:



Bon, et je finis par le petit "triptique" sur le photophore :
Avant cuisson terre
Après cuisson terre, avant pose de l'émaillage

Après cuisson émail

Et voilà ! J'aurai plus qu'à faire une démo du photophore... que je ne manquerai pas de vous faire partager...

Plus que 2 jours avant Noël... Soyez sages!

Plus que 9 jours avant la fin du concours étoiles... Ne lâchez pas les ciseaux après avoir couper rubans et cordons autour des cadeaux!

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 16 décembre 2011

Email diamant...

Non, je n'ai pas fumé avant de mettre le titre de mon post. Juste que j'avais pas d'inspiration. Parce que entre  les titres, brève du vendredi courte, longue et compagnie, fallait changer.

Revenons à nos moutons pots.
Hier, séance émaillage, en veux-tu en voilà.
Alors, pas beaucoup de mots et pas de photos, contrairement à ce que j'avais prévu... la faute à pas de temps... ce qui est assez logique, vu que tout le monde émaille en même temps, et qu'il n'y a qu'une seule cage d'émaillage et qu'un seul pistolet, ce qui soit disant passant est tout de même vraiment bien !
L'avantage d'avoir attendu, c'est que j'en ai profité pour poser l'anse d'une cruche en cours de réalisation...

La semaine prochaine, je devrai donc voir émaillé :
3 plats, 2 vases, 2 pots (genre pots à crayon) et le photophore.

Pour vous mettre l'eau à la bouche, j'ai fait les émaux suivants:
sur les 2 pots à crayons : intérieur couverte transparente brillante, extérieur "brun-rouge"
sur le photophore : "brun rouge"
sur 1 des plats et sur 1 des vases (en fait, mes 2 pièces en terre grise): intérieur couverte brillante, extérieur transparent mat, pour "révéler" le jolie couleur naturelle de cette terre.
sur les 2 autres plats et sur le 2ème vase : j'ai fait ma tambouille : "chun de fer" en première couche, et un soupçon de "bleu fjord" par dessus... J'espère que je n'en ai pas trop mis, histoire de ne pas avoir de "cratères"...

On verra bien... Résultat jeudi. j'espère de jolis résultats... le four émaillage, c'est toujours du suspens!




Sinon, j'en profite pour vous dire que mon 
est toujours ouvert. Vu le peu de réponses que j'ai (et c'est compréhensible, on est tous les mêmes à l'approche de Noël, c'est dur...), je vais le prolonger un peu... disons jusqu'au 31 décembre. Après, si il n'y a pas de concurrents, tanpis, je me verserai à moi-même le cadeau :-)
Je suis totalement contre le travail des enfants, mais pour ce concours, je pense que c'est à leur portée ... A bon entendeur :-)
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 9 décembre 2011

La brève du vendredi pas si brève :-)

Hier, la séance fut courte... résultat de mon inconscience à partir plus tard du travail additionné d'une pincée de problèmes sur l'autoroute.
Mais je vous ramène plein de photos ! Ô joie !

En effet, le semaine dernière, j'ai loupé la sortie d'un four émail, cad d'un four contenant des pièces émaillées. J'ai donc pu découvrir 2 pièces : un cruche et un plat.



La cruche me plait bien... J'ai mis un émail transparent mat, donc, ce que vous apercevez c'est la couleur naturelle de la terre.
Le plat, en revanche, n'est pas ma tasse de thé. J'avais tenté de faire des essais graphiques dedans, mais je ne trouve pas ça très réussi. Mais bon, il faut essayer...


Mais ce n'est pas tout !
Un four terre, c'est à dire la première cuisson de nos pots, avait été lancé la semaine dernière. Que le temps passe! Je ne me souvenais pas que j'avais pris autant de place dans le four !

Des plats ...
.... et pleins d'autres petites choses diverses


Et oui, vous avez bien vu! mon petit photophore y est passé aussi. L'occasion de vous montré la différence avant/après une cuisson terre:

Avant cuisson terre
Après cuisson terre

La terre que j'ai utilisée est donc grise avant cuisson... et devient blanche après cuisson. Magie!

"Reste plus qu'à" choisir les émaux et émailler. J'ai un "gros" travail en perspective ! Surtout que j'ai souvent du mal à choisir! J'ai commencé un peu à émailler l'intérieur de certaines pièces avec de l'émail transparent brillant (aussi appelé couverte). Si vous regardez bien, cela se voit dans les photos, c'est ce qui donne une couleur très blanche.

Normalement, si tout se passe bien, avec mes copines et copain de mon club, nous devrions lancer un four émail la semaine prochaine, et découvrir le résultat le jeudi 22 décembre. Si tout se passe bien. Je crois bien que je n'ai pas besoin de vous dire combien j'ai hâte ! :-D

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 4 décembre 2011

Devoir à la maison : portrait chinois

On aura tout vu! Des devoirs à la maison! Fichtre! C'est Petit Louis qui me les a donnés... qui a lui-même été tagué par Princesse101, elle-même taguée par Euterpe etc...
Je ne sais pas si je vais être à la hauteur...
Il paraît que ça s'appelle un portrait chinois. Déjà, je ne suis pas d'accord... c'est pas un portrait, c'est un autoportrait, et ça c'est encore plus dur. Si j'ai bien compris le principe, il faut répondre à 10 questions et en pondre 10 autres à balancer à un(e) autre bloggeur(se)...

Bon alors au final, je fais ça un peu à ma "sauce"... je réponds à 13 questions...

Alors si j'étais...

1 Une région du monde : le balcon du Mont-Blanc

2 Un restaurant : un thaïlandais ou un indien épicé comme il faut
3 Un fruit : une pomme
4 Un légume : un chou romanesco (pour le côté fractal :-) et pour ne pas renier ses origines - je ne parle pas de choux, là -

5 Une fête : un truc tranquilou et convivial comme mes soirées crêpes ou riz au lait (aussi dénommées rhum au riz) de quand j'étais étudiante
6 Un objet indispensable : un couteau suisse
7 Un bruit : un rire
8 Un lieu de culte : une jolie petite église romane
9 Un livre à lire et à relire : Villa Aurore de JMG Le Clézio
10 Une langue : une langue de chat
11 Une gourmandise : les bonbons pêche Fizz de Lutti. Dommage qu'ils n'existent plus ! Ils étaient fruitées et pétillants ! )
12 Une invention : le stylo
13 Une boisson : le Gini, une boisson rafraîchissante, pétillante et acidulée.


Mais j'ai pas envie de renvoyer ça à quelqu'un d'autre... Je penserai bien à David ou Stéphane, mais je ne suis pas sûre qu'ils prendraient la balle au vol...

Par contre je renverrai bien la balle à Petit Louis. Mais le jeu serait différent. ça ne serait pas un autoportrait, mais un portrait. Le portrait que ferait ses ami(e)s de lui. Ils répondraient quoi à ces 5 questions là:
Si il était ...
1. Un personnage de dessin animé ?
2. Un savoir-faire?
3. Un monument?
4. Un végétal ?
5. Une musique/chanson?

Bon, pour être honnête, je poserai les questions à mes amis et je vous ferai une récap' plus tard.

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 2 décembre 2011

La brève du vendredi... très brève

Héhé...
Hier, en raison d'un incident technique... je ne suis pas allée à mon club de poterie hier soir...
(non, ce n'est pas la SNCF qui est en cause...)

Oui, je sais, c'est triste.
D'autant plus que j'aurai pu récupérer une cruche et 1 ou 2 plats...

Faudra attendre la semaine prochaine.

Soyez pô triste... Ptit Louis m'a donné du taf, donc je devrai donner des news bientôt...

A bientôt les zamis!
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 29 novembre 2011

Noël, c'est bientôt! (petit concours en bonus...)

Eh, oui! Noël arrive vite, non?

Et je me suis dit qu'une petite idée de déco à faire chez vous, serait une jolie idée de cadeau en avance.
C'est HYPER simple et pas cher du tout! D'ailleurs la fois où j'en avais fait une ribambelle, comme une guirlande, c'était quand j'étais étudiante, si ça c'est pas une belle preuve! De plus, ça peut permettre de vous faire réviser, ainsi qu'à vos enfants quelques éléments de géométrie!

Il s'agit de réaliser de jolies étoiles à 5 branches. Mais j'ai aussi la recette pour des étoiles à 6 ou 8 branches (si ça vous tente faudra me le dire en comment' :-) )

Le Matos:
- du papier (de n'importe quelle couleur)
- une paire de ciseaux (voire 2 une "classique" et une paire de ciseaux à ongles si vous vous sentez de faire des trucs délicats)
options :
- une bombe or ou une bombe argent pour obtenir des étoiles dorées ou argentées.
- du papier origami si on veut du joli papier (en vente dans les loisirs créatifs, ou chez Muji ...)

Ok, c'est bon, tout est prêt?
Procéder comme suis :
Cliquer pour voir en GRAND !
1. Prendre un carré et plier le selon sa diagonale. (Pré-requis : savoir faire un format carré à partir d'une feuille A4 :-) ...)
2. Placer le triangle isocèle ainsi formé, la base vers vous. Prendre un des angles de la base du triangle et l'amener au milieu du côté opposé.
3. Plier selon la bissectrice marquée par un trait continu sur l'image précédente
4. Ramener l'angle opposé le long du pli précédent.
5. Plier le long du trait indiqué en noir sur l'image 5, de manière à obtenir l'image 5.
6. Couper! Selon l'angle apporter à la coupe, les pointes de l'étoile seront plus ou moins "pointues".
7. Amuser vous à faire des découpes. Une paire de ciseaux à ongles peut faciliter les découpes... Moi c'est ce que je préfère car j'aime bien les choses dentelées...

Bon, alors à votre avis, ça donne quoi ma découpe?!
Eh, eh! Là c'est le moment magique que je préfère : le dépliage! Et voilà :



Alors pas mal, non? :-)

J'ai longuement réfléchi... et voici mon BONUS! Je vous propose un concours d'étoiles! Envoyez-moi vos meilleurs étoiles à amy0o0.papote{arobase}gmail.com
Le gagnant sera sélectionné par mes soins et sans aucun favoritisme et gagnera un pot selon ses désirs (ou presque... il faut laisser un peu de place à la liberté :-) et sera limité par ma modeste expérience). Par contre le (ou la) gagnante s'engagera à être patient(e) pour la livraison du lot. Evidemment, le modèle ci-dessus ne doit pas être reproduit...
Date limite de vos envois : vendredi 16 décembre au soir cachet de la e-poste faisant foi :-).


Le résultat sera donné normalement avant Noël...
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 25 novembre 2011

La brève du vendredi

Cela fait une éternité que je n'ai pas posté sur la poterie, censé être un peu le sujet central de mes papotages...

La faute à mon perfectionnisme: j'aimerai faire de belles photos, sans avoir le pied de ma chaise en fond ou mon si beau carrelage en dessous ou encore une lumière électrique pas toujours au top pour prendre mes "oeuvres".

Et comme, maintenant, mon cours a lieu le jeudi soir, je me suis dit...
Pourquoi pas poster un petit message tous les vendredis pour vous raconter ce que j'ai fait? Bon, je l'illustrerai avec une photo "in situ" donc pas forcément "au poil" comme j'aimerai, mais ça sera toujours ça. Ensuite, ça permettra de voir l'évolution d'une pièce au fur et à mesure. Une fois l'objet vraiment fini je ferai une jolie photo... mais je n'ai pas le talent de MissK ...

Alors la semaine dernière, j'aurai pu chantonner : "J'fais des trous, des petits trous encore des petits trous". C'était long, puisque cela m'a pris toute la séance pour les faire, soit environ 2h30, mais le résultat me semble bien sympa. Hier, j'ai peaufiné pour que cela soit plus net.

La noix? C'est pour donner l'échelle...


Késako? Il s'agit d'un tout petit photophore. J'avais tourné une petite pièce arrondie d'environ 8 cm de haut. Je l'ai laissé sécher un peu, et j'ai créé un motif que j'ai évidé pour faire joli.
D'où j'ai trouvé l'idée du motif? Dans ma tête... il faut dire que je suis une "pro" des gribouillages autour des trous des feuilles de classeur ou de cahier à spirales... surtout quand certaines réunions sont interminables. Après en répétant un motif de manière symétrique, on obtient de jolies choses...

J'ai aussi fait le début de ce qui deviendra un pichet. Si tout se passe bien, je vous donnerai de ses nouvelles la semaine prochaine en y ajoutant l'anse.
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 16 novembre 2011

Un peu de télévision...

Mercredi 9 novembre au soir, après une longue journée, je me suis collée devant la télé. Rien de plus banal, me direz-vous? Oui, mais là, j'ai trouvé l'émission de des racines et des ailes vraiment sympa.

Déjà, c'était au musée d'Orsay un musée que j'aime bien, sauf que ça fait des années que je n'y suis pas retournée. Ils viennent de faire l'inauguration de la nouvelle "mouture" et ça a l'air bien sympa. En tout cas, c'était bien vendu. J'aime bien les impressionnistes, donc, forcément... et puis, comme j'ai fait pas mal de cours de dessins dans ma jeunesse, j'ai un attrait particulier pour les jolies peintures (je ne parle pas de peintures modernes auquelles on je ne comprends rien).



Mais si je vous parle ce cette émission, c'est plus particulièrement pour le dernier reportage sur les gares parisiennes (et oui, Orsay était initialement une gare!). A défaut de les avoir vu fonctionner correctement sur la B ce jour-là... j'ai pu les voir vues du ciel dans ce reportage. Et c'était vraiment instructif et intéressant. J'ai (entre autres) appris que la gare du Nord était la 3ème gare mondiale en terme de trafic passagers. J'ai même cru avoir mal compris... Mais aussi que la gare de Denfert-Rochereau était entièrement ronde à l'époque pour faciliter le demi-tour des locomotives... Mais c'est beaucoup mieux raconté dans le reportage...

Et le pompon du pompon... c'est que j'ai appris qu'il existait un circuit de petit train sous la gare de l'Est. Faut absolument que j'y aille avec mes loulous quand ils seront un peu plus grands (si c'est possible...). Et puis, ça me rappelera de bons souvenirs d'enfance!

A propos de pompon, faudra aussi que je vous raconte un peu Pompon un jour, et puis ça me permettra de papoter poterie au lieu de me zombifier m'instruire devant la télé :o)

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 4 novembre 2011

Anecdote - les joies de l'administration

Un post bref, mais avec le recul, j'en ris bien volontiers...

Voici mes petits échanges avec la Sécu...
Juillet dernier, j'envoie le fameux formulaire vert que la Sécu m'a envoyé lors de ma grossesse, pour le rattachement de mon nouveau venu dans ma famille. Sur ce formulaire, il est écrit de joindre une copie lisible du livret de famille, mais comme je trouve ça un peu curieux (après tout, personne n'est obligé d'être marié pour avoir un enfant !) , je joins également l'acte de naissance. J'en profite également, pour envoyer une feuille de soins...
15 jours après pas de nouvelles... J'envoie un mail, où on me répond que le traitement de ce formulaire est de 3 à 4 semaines...
1 mois plus tard, je reçois un courrier, pour me dire qu'il manque l'acte de naissance au dossier, avec retour du fameux formulaire...



Après avoir maudit l'administration et avoir grommelé, je respire un grand coup, et je renvoie illico presto le formulaire, un autre acte de naissance et une copie lisible du livret de famille...
3 semaines après, je reçois un autre courrier pour me dire qu'ils ne peuvent pas traiter la feuille de soin, puisque le rattachement à la carte vitale n'a pas été fait... Ah bah oui!

Et il y a de cela 15 jours, je reçois 2 courriers ! Un pour me dire que ça y est, le rattachement s'est bien effectué et qu'il faut que je mette ma carte vitale à jour. L'autre... est un courrier avec en retour un acte de naissance et pour me dire qu'il manque le formulaire pour compléter le dossier! Si, si !!! Trop fort. Vive l'administration.

Le pire, c'est que je me dis, qu'avec l'informatisation, cela devrait causer peut être moins de problèmes et que cela soit plus rapide... Et le pire (bis), c'est qu'après en avoir discuté ici ou là, il parait, qu'avant que la carte vitale n'existe, le rattachement était fait automatiquement au niveau de la maternité, et que les parents ne s'occupait de rien...

Vous n'en avez pas d'autres de drôles à nous raconter?!
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 6 octobre 2011

Un an passé!

Je viens de m'en rendre compte! J'ai loupé l'anniversaire des 1 an de mon blog.



Alors tout a commencé le 20 septembre 2010...
Et pour m'amuser, voici quelques chiffres...

J'ai publié 34 messages en tout, ce qui est assez peu, j'en conviens. Cela fait donc une moyenne de 2,8 message par mois.
J'ai eu pas mal de visiteurs, évidemment surtout provenant de France, mais aussi de :
Etats Unis, Belgique, Canada, Allemagne, Suisse Italie, Tunisie, Royaume-Uni et Japon!
Certes, j'ai quelques amis aux Etats-Unis et au Canada... Certes, certains sont tombés sur mon site par erreur sans doute, mais je trouve ça amusant de voir cela... Étant une blogueuse récente, très amatrice et peu assidue, je m'émerveille de peu de choses!

Ce que j'aime bien aussi regarder de temps à autre c'est de voir ce qui amène à mon très humble blog... et voilà:

Il y a aussi pas mal de recherche d'image de danseuses qui ont mené certains et certaines à tomber ici.

J'en profite pour remercier les quelques bloggueurs qui sont EUX beaucoup plus assidus que moi et qui ont permis à quelques uns de faire un détour par ici. Je pense notamment à Stéphane, avec qui j'ai échangé brièvement avant de me jeter à l'eau... et aussi à Petit_Louis et à David. J'en oublie sûrement certains, j'espère qu'il ne m'en voudront pas...
Comme quoi on peut parler de choses diamétralement opposées... :-)

Seul l'avenir nous dira si ce blog résistera encore aux affres du temps qui passe...

J'avoue que je tiens ce blog d'une façon purement égoïste en ne publiant que ponctuellement, quand j'en ai l'envie et le temps. J'espère que le but premier est atteint, à savoir faire découvrir un peu la poterie et ce que je fais et ce qui me passionne, tout en papotant de choses et d'autres... En un mot, rester spontanée et moi-même.

Le joli petit cadeau que j'ai eu c'est d'échanger très récemment avec gre-nadine sur les émaux. Échanger et découvrir d'autres choses sur la poterie, c'est fun!

Bon, allez, une fois n'est pas coutume... Je vous embrasse, chers lecteurs et chères lectrices!

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 27 septembre 2011

Dur, dur la rentrée

Déjà 22 jours que la rentrée des classes s'est faite...
Aujourd'hui, j'ai envie de faire un petit post brouillon avec des idées dans le désordre total. C'est peut être aussi ça la rentrée : faut tout remettre en ordre... et pour ça, faut d'abord mettre le bazar partout avant de tout ranger.

Bon, je passe sur mon dernier post qui a fait un gros flop. Pas grave, au moins, j'aurai tenté. Sinon, ça y est, j'ai fait ma première rentrée en tant que parent d'élève. Je crois bien avoir fait quelques rêves bizarres avant cette rentrée, me retrouvant étudiante à nouveau et en train de plancher sur un devoir pour lequel je n'avais rien révisé du tout. A peine 15 jours après la rentrée, que je découvre déjà les premiers heurts en tant que parents confronté à d'autres parents parce que leur enfant a été griffé par le mien. Des sentiments très partagés me parcourent. Je me dis qu'il va falloir que je me blinde un peu, et que je vais sûrement apprendre autant de choses que mon enfant. Autre chose aussi, même si je le savais déjà par ailleurs, on comprends mieux les réalités de l'école et les difficultés de l'équipe enseignante à suivre les directives de l'éducation nationale... et l'utilité des ATSEM qui sont bien plus que de simples assistantes, mais qui ne dépendent pas de l'éducation nationale mais de la municipalité.

C'est aussi bientôt la rentrée des potiers et potières de mon club. Et cette année s'annonce un peu compliquée... Notre animatrice préférée a pris sa retraite l'année dernière. La direction, comme sans doute dans beaucoup d'entreprises, n'a franchement pas anticipée... Mais heureusement, nous sommes un groupe soudé et uni et nous avons trouvé une solution. Pour l'instant, il n'y a plus qu'un seul cours par semaine... en attendant de nouvelles recrues pour avoir de nouveau 2 cours... si ça vous tente et que vous êtes dans le coin... n'hésitez plus! Je n'y suis pas encore retournée, mais j'y compte bien.

Il faut dire que j'ai pas mal de petites choses à faire...préparer un peu mon retour à la vie active, faire un peu de rangement dans les jouets, et dans les vêtements, ne pas s'énerver contre les affres de l'administration de la sécu... Je vous en parlerai sûrement une autre fois, tellement cela est risible.

Et... rangement dans mes poteries ! Alors voilà ce que j'ai sélectionné dont je ne veux plus (oui, il y a un intrus, mais c'est aussi moi qui l'ai fait :-) ), je les ai mis au garde à vous (ou presque) et, hop :



Si quelque chose vous plaît, n'hésiter pas à me le signaler, sinon, je le donnerai.
David ayant trouvé ma petite énigme sur le petit pichet est prioritaire. S'il veut me demander autre chose, c'est possible aussi, à condition de ne pas être pressé... Petit Louis en sait quelque chose :-)

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 25 août 2011

Et si? ... les autres idées sont aussi bienvenues

J'ai une idée qui me trotte dans la tête depuis longtemps... au moins plusieurs mois.
J'ai longuement hésité à la soumettre ici, notamment, à la blogosphère aulnaysienne...
Mais bon, parfois il faut se lancer, quitte à ce que cela fasse un gros flop.
Voilà, trêve de tourner autour du pot, voici l'idée...



Pour changer des réunions de la blogosphère au feu le Monico, et pour changer peut-être aussi (enfin, tenter de changer) les conversations uniquement politico-locales voire nationales, je me suis dit : pourquoi pas changer de lieu et d'heure pour quelque chose de différent.

Il faut dire que la dernière (et seule fois) où je suis venue à la réunion, j'ai eu une impression mitigée...
Et la dernière réunion de la blogobulle... était aussi vide qu'une bulle... J'avoue que moi-même j'avais hésitée à venir, à la fois un peu perplexe quand à ma première impression, mais aussi pas hyper motivée à l'idée de me déplacerà 1,3. (les connaisseurs comprendront)

Donc, voilà, après avoir un peu réfléchi, notamment suite au commentaire de Xavier sur mon article de la blogobulle, je me suis creusée les neurones et voilà ce qui en est sorti : et si on faisait une réunion de la blogobulle dans le cadre d'un petit pique-nique dans le parc du Sausset, par exemple, ou dans tout autre lieu charmant propice aux échanges et à l'ouverture d'esprit? Le problème avec cette idée, c'est que c'est plus pratique de faire cela un midi, donc un we, et il faut trouver un endroit avec un plan de secours au cas où il pleuvrait. Et les beaux jours se font rares... Ma connaissance du parc du Sausset se limitant pour l'essentiel à l'aire de jeux... je n'ai pas vraiment d'idée plus précise ou plus appropriée.
J'avoue aussi que si j'ai mis du temps à soumettre cette idée, c'est que je crois n'être convaincue qu'à moitié de cette idée... Mais peut être est-ce un point de départ pour trouver une idée nouvelle, qui sait?

J'aimerai pouvoir faire une rencontre amicale et humaine pour apprendre un peu de l'autre, un peu plus que via des pages web et virtuelles... et un peu moins via les pensées et les avis politiques des uns et des autres. La vie ne se résume pas à être citoyen... non?

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 16 août 2011

La danseuse n°2

Si vous avez suivi, j'ai parlé de ma première danseuse, de la danseuse n°3 (ici et )... Mais quid de la danseuse n°2?!

Eh bien la voilà :

La photo n'est pas forcément au top, mais elle me plaisait bien...

Pourquoi tant de temps pour vous la montrer? (mis à part mon manque de talent en photographie qui me retarde beaucoup...)

La réalisation n'a pas été trop longue, en tout cas, beaucoup plus rapide que la dernière que j'ai modelée... Ce qui a été long c'est de savoir si j'émaillais ou non la robe de la danseuse.
Au bout d'un peu plus d'un an, j'ai décidé de cirer la robe avec de la cire transparente, comme ce que j'avais fait pour les danseuses précédentes... Mais, comme vous pouvez le contatez, ce n'est pas très concluant. Donc, peut être que cette danseuse aura un jour une robe d'une autre couleur, avec un cirage de couleur... Le problème est de savoir quelle couleur mettre et savoir si je peux trouver une cire de la couleur que je choisirai... Et comme je me connais plutôt bien, il y a de fortes chances pour qu'elle reste comme cela un bon moment...
Donc, il était temps que je vous la montre...


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 10 août 2011

Le "grand" jeu de l'été

A l'heure où toutes les chaines de TV ou autres magazines font leur grand jeu de l'été, j'ai une petit jeu de pot à vous proposez. Tout petit jeu.

Un petit pichet m'a été offert, il y a un peu plus d'un an. Enfin, pour moi, ça ressemble bel et bien à un petit pichet (genre pichet à lait pour que les convives puissent s'en servir à l'heure du "tea time", par exemple?), je ne le vois pas trop comme une tasse, mais bon, c'est subjectif (oh là là, je donne trop d'indices !!!).

Voici son portrait :









Chercher ce qu'il y a d'incongru...

Bon, c'est plutôt facile...

A vos claviers!
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 27 juillet 2011

Petite citation...

Cette citation suivante a une petite histoire. C'est celle que nous avait donné notre jeune prof de philo de Terminale. C'était sa première année d'enseignement, et nous, notre dernière dans le secondaire, avant d'entamer le "grand saut" de l'après bac. Elle avait su nous communiquer l'enseignement de sa matière, pourtant pas si facile à partager, d'autant plus que lorsque ses élèves sont en série "S", c'est-à-dire scientifique.

Il est vrai que cette citation a un brin de nostalgie et de mélancolie, mais je la trouve jolie. Et pour ceux qui me connaissent vraiment, elle résonne tout autrement aujourd'hui... une semaine jour pour jour ... :-)

"""
Tout ce qui commence a une vertu qui ne se retrouve jamais plus.
Une force, une nouveauté, une fraîcheur, comme l'aube.
Une jeunesse, une ardeur.
Un élan.
Une naïveté.
Une naissance qui ne se retrouve jamais plus.
Le premier jour est le plus beau jour.
Le premier jour est peut-être le seul beau jour.
[...]
Il y a dans ce qui commence une source,
une race qui ne revient pas.
Un départ, une enfance que l’on ne retrouve,
qui ne se retrouve jamais plus.
Or la petite espérance
Est celle qui toujours commence.
"""
Extrait ''Le Porche du Mystère de la deuxième vertu'' 
Charles Péguy
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 11 juillet 2011

Danseuse n°3 finie... et entière!

Voici de bonnes nouvelles de la danseuses n°3, celle remise à ses heureux propriétaires il y a peu.

Déjà, elle est sortie indemne de la cuisson du four! Ensuite, j'ai simplement lustrée avec de la cire d'abeille son petit vêtement, pour faire un contraste de teinte et de matière avec le corps de la danseuse. Je suis assez contente de moi, même si, je l'avoue, il me manque sûrement quelques cours d'anatomie pour faire mieux... Mais l'essentiel, c'est que j'en sois venue à bout!

Pour finaliser, j'ai ajouté un petit ruban rouge dans les cheveux...

Et voilà ce que cela donne! J'en profite pour remercier les propriétaires de la petite danseuse de m'avoir donné ces jolies photos, car je sais bien que ce n'ai pas toujours facile de prendre de bons clichés!
























Alors, et vous, vous en pensez quoi? Par contre, ne me demandez pas d'en refaire une! Je craquerai... il faut que je me remette de cette expérience... Car commencée en novembre, la danseuse fut terminée vers mai... (ok, je ne m'en suis pas occupée à plein temps, mais quand même, j'ai souffert)
Enfin, j'ajouterai, que même si la danseuse tenait effectivement bien en équilibre sur ses 2 pieds, elle a néanmoins été collée à son socle qui était prévu à cet effet.
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 10 juin 2011

Festina Lente...

Cela pourrait être mon slogan en ce moment... autrement dit "Hâtes-toi lentement"...

Oui, molo, molo, très molo... Mais je suis toujours bel et bien là, malgré mon absence prolongée. J'ai un gros problème de coordination article-photo... Non, ce n'est pas l'article que je mets longtemps à "pondre", j'ai  des idées... mais c'est la photo qui va avec...

Bref, après ce long mois d'absence, me revoilà, et pour parler d'un petit cadeau que j'avais promis déjà depuis longtemps, c'est à dire en novembre dernier pour le permier à avoir répondu à ma petite devinette, qui, parait-il, était trop "cilfa"...

Donc, voilà, je l'ai fini et je l'ai remis en main propre à son propriétaire :




Alors vous allez me demander, pourquoi autant de temps pour un petit bout pas plus haut que 5cm (au grand maximum!) ?!

Le chibi, ne m'a pas demandé trop de temps à être réalisé... Le petit truc qu'il me manquait, c'était Ze Idea, pour qu'il soit unique entre tous et qu'il corresponde à son propriétaire. Une fois, l'idée en poche... il faut trouver les accessoires, dont entre autres, Ze oeillère pour transformer ce simple chibi Totoro en chibi-pirate. Et là, à une des mes adresses favorites parisiennes, j'ai trouvé Ze perle adéquate. Allez, je fais un peu de pub... Ce n'est pas dans mes habitudes, mais il y a tellement de bidules et de couleurs là bas, que je serai presque prête à y rester longtemps, rien que pour le plaisir des yeux... Il s'agit de "La droguerie", à côté de Saint Eustache, près des Halles, petit paradis des rubans, perles, boutons et laines de toutes sortes (et plumes! et j'en oublie sûrement...)

Pour le chapeau, il a fallu que je retrouve quelques bases d'origami, puis avec un large ruban que j'ai récupéré et quelques pointes de colle (parce que la couture, c'est pas mon fort), voilà un joli chapeau de pirate droit posé sur sa tête, près à être apprécié du regard de tous, mais surtout de son heureux propriétaire !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 26 avril 2011

"The" Potière d'Aulnay-sous-Bois

Lors des journées des Métiers d'Art, Francine Herbillon ouvrait son atelier à tous les curieux et curieuses voulant apprécier l'art de la poterie et plus particulièrement ses réalisations.

Malheureusement pour moi, je n'ai guère eu beaucoup de temps pour admirer ses différentes céramiques, plus préoccupée à vérifier que mon petit bonhommme de 2 ans et demi ne fasse pas de carnage... un vrai sketch !

Bref, j'ai néanmoins découvert des tasses, bols ou autres récipients avec une allure très plaisante. Des formes simples et pures, mais des émaux aux couleurs naturelles laissant admirer le côté brut mais noble de la terre.

A cette occasion, l'artiste elle-même a expliqué les matières qu'elle utilisait, c'est à dire du grès mais de différentes provenances, et a aussi fait une démonstration au tour qui émerveille toujours petits et grands. La transformation du petit tas de terre a toujours aussi l'air magique et facile.

Je vous conseille un petit tour illustré sur son blog Francine Herbillon. Méfiez-vous, les champignons sont tellement réalistes qu'en tentant de les manger vous vous casseriez une dent! Et qui sait, peut-être serez-vous tentez de passer commande?
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 21 avril 2011

Danseuse (n°3)

C'est les vacances scolaires, du coup, mon club est fermé... mais chose exceptionnelle, c'est presque un bien pour moi, car je viens de finir une danseuse qui m'a bien fait souffrir et que, je crois, je ne peux tout bonnement plus "encadrer".

Heureusement, c'est pour offrir, et j'espère sincèrement que cela plaira ... si tenté que la danseuse résiste à l'épreuve du feu.

Voici le résultat pris très récemment. La photo n'est pas bonne, car vite prise. La danseuse est allongée, mais par la suite, j'ai l'espoir de la faire tenir debout. Rêve ou réalité? L'avenir le dira... Trèves de bavardages, la voici :


Danseuse sur une civière (provisoire)

Alors, me direz-vous, pourquoi tant de complaintes sur le sujet? Et bien, voici toutes les mésaventures de ce modelage censé s'inspirer d'un grand nom de la sculpture française (je vous laisse y réfléchir...):
1. En novembre, je commence ce modelage, mais quelques jours après la terre (de la faïence, cette fois-ci) a trop durci ... il faut donc la mouiller et attendre plusieurs semaines avant de pouvoir recommencer à y toucher
2. Dans un (deuxième) premier temps, avec l'aide de notre animatrice, nous bricolons un peu, histoire que je puisse la travailler debout.
La danseuse se trouve alors embrochée... dans le dos au départ, avant de tester d'autres cales pour faciliter le modelage.
3. Un jour, je récupère la danseuse décapitée... trop d'humidité avait fait tomber la tête. Je la remets, ce n'est rien de grave.
4. Un autre jour, je la retrouve en différents morceaux... Je crois que ça a été la goutte d'eau de trop. Ce soir-là, j'ai fait du tour pour me changer les idées. Il y avait séparément, les jambes, le tronc et la tête...
5. On récupère les morceaux et, finalement nous décidons de la coucher, ce sera plus sûr (enfin, je l'espère)


Au final...et bien, on verra une fois le four passé et la tentative d'érection de la statuette sur son socle réussie.
Pour l'instant , je me dis que ce n'est pas trop mal, même si ce n'est pas encore le top. Je me dis aussi 2 choses :
1. Plus jamais ça... en tout cas, plus de modelages en équilibre sur 2 jambes, pattes ou autre...
2. Si ça se trouve le sculpteur qui a fait la danseuse dont je me suis inspirée, s'est peut-être aussi dit la même chose...


PS : Pour ceux et celles qui suivraient (même de loin en loin) mon blog, je vous rassure, je sais toujours compter, et il s'agit bien là de la danseuse n°3. La danseuse n°2 étant toujours en stand-by pour savoir comment je la finalise (cire, émail, rien du tout...)
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 16 avril 2011

Du soleil (chaud) en avant première

Un long silence s'est installé... mais j'oserai dire pour une bonne raison...

Je suis partie en Martinique, où le soleil est un peu plus présent qu'en mars sous nos latitudes...

Je me suis dit que quelques photos vous réchaufferont, si ce n'est le corps, du moins vos coeurs, car ici, ce n'est pas encore l'été...



Mais parler de soleil et de sable fin résume un peu trop vite le voyage !
D'abord personnellement, je ne bronze pas, je cuis, telle une crevette d'eau douce.
Ensuite, il y a parfois de la pluie mais avec de bonnes grosses gouttes qui mouillent.

En 10 jours, j'ai fait beaucoup de découvertes et je ne pourrai pas tout détailler ici...
En tout cas, la Martinique sait se montrer surprenante, surtout en matière de route et de fléchage routier. Une journée de voiture sans trouver ce que nous cherchions, nous a vacciné et nous a permis par la suite de rire à chaque fois que l'indication routière précédente avait disparu du carrefour suivant...
Il y a aussi les routes avec un degré de pente quasi jamais vu et d'autant plus surprenant qu'un bon bout de goudron manque au milieu du trajet.

Mais il y a aussi une jolie faune à voir. Des plus "classiques" comme les lézards, les hérons, crabes et autres jolis poissons tropicaux dans l'eau, comme des moins classiques mais peut être plus surprenants comme cette pauvre matoutou falaise à qui une patte manque...



Mais pour les arachnophobes, j'ai aussi de jolies images de colibris et de coucher de soleil flamboyant... ça se passe de commentaires...





Tellement déphasée, et tellement happé par le travail et le quotidien, que j'ai mis un mois à vous raconter tout cela... mais je suis toujours là... :-)
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 2 mars 2011

Une grande lectrice... d'images

Ne me demandez pas pourquoi, mais je lis peu. Peut être traumatisée par des exercices sur ordinateur en 6ème pour apprendre à lire plus vite?
D'ailleurs, je me souviens très bien de m'être arrêtée à la page 64 de l'édition folio des Chouans de Balzac.

Bref, je m'égare. J'ai tout de même un rayon de livre qui m'attire tout particulièrement dans les magasins. Et non, ce n'est pas les BD! C'est les livres pour enfants, ceux avec de si belles images qu'elles nous font rêver ou nous attendrissent... J'ai encore une bonne partie des livres de mon enfance... et maintenant, j'ai un bon prétexte pour en acheter d'autres... puisque j'ai un potentiel lecteur de jeune âge à la maison.

Voici donc, pêle-mêle, mes livres préférés. C'est une liste non-exhaustive bien sûr !
  • Devine combien je t'aime - Auteur Sam McBratney - Illustrateur: Anita Jeram - Edition Pastel :
    Le lapin a en + des oreilles aussi jolies que mon "gros lapin"... c'est le prénom de MA peluche d'enfance.
  • Boréal Express - Auteur et illustrateur Chris Van Allsburg :
    qui a donné une adaptation cinématographique "Pôle Express". En faisant des recherches sur le net, je me suis aperçue que ce livre avait tout de même été un livre sélectionné par l'Education Nationale en 1986, probablement, date de la parution de ce livre. De plus, c'est de ce même auteur que l'on doit le conte "Jumanji", tout aussi bien illustré et aussi adapté au cinéma !
  • Lola dans toutes ses aventures - Auteurs Claude K Dubois et Carl Norac - Edition Pastel :
    une petite collection dont le personnage central est une petite hamster aussi sympathique que craquante
  • Pleine Lune - Auteur Antoine Guilloppé - Edition Hachette :
    Un livre que je n'ai pas encore acheté, mais sur lequel je lorgne depuis un moment. Il faut le voir pour comprendre que le contraste des noirs et des blancs n'est fait qu'à partir d'un découpage minutieux.
  • Le problème avec les lapins - Auteur Emily Gravett - Editions Kaléidoscope
    Un livre peut être plus destiné aux adultes restés enfants...ou comment illustrer de façon ludique la suite de Fibonacci...
Et vous avez des coups de coeurs à nous raconter ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 20 février 2011

Théières

Depuis que je fais de la poterie, j'ai réalisé deux théières très différentes l'une de l'autre. Les voici:





  















Réaliser une théière demande une certaine patience. D'abord, il faut tourner le corps principal de la théière.
Déjà, faire une forme arrondie, c'est à dire une forme qui s'évase puis se referme, ce n'est pas si évident que cela. D'autant plus si l'on souhaite une contenance de plus d'une tasse...

Ensuite, il s'agit de faire le bec, c'est à dire tourner un cône sur le tour. Il faut le faire assez haut pour pouvoir plus facilement l'ajuster à sa convenance sur le corps de la théière... et pour avoir le haut du bec verseur à un niveau légèrement supérieur au haut du corps de la théière, sous peine d'avoir le thé qui déborde tout seul et spontanément du bec...

Une fois les deux parties un peu séchées... mais pas trop, le bec peut être fixé sur le corps. Mais avant cela, il faut trouver la bonne place et surtout, faire les trous sur le corps pour permettre au thé de s'écouler !

Des petits trous... encore des petits trous...


L'anse doit être réalisée à ce même moment. J'aime bien créer ce que l'on nomme des anses étirées : il s'agit de prendre un boule de terre, de la tenir d'une main et avec de l'eau et l'autre main, la terre est étirée... dans un geste hautement sensuel :-) ...
Une fois la bonne longueur désirée, elle est posée à plat en lui donnant la forme souhaitée.

Après un certain temps de séchage (mais pas trop...), il faut la fixer sur le corps de la théière en veillant au bon alignement bec-haut de l'anse-bas de l'anse.

Non, ce n'est pas fini ! Il reste à réaliser... le couvercle ! Je vous reparlerai un jour de mes différentes histoires de couvercles... Il faut donc tourner le couvercle en essayant d'obtenir une forme qui s'harmonise avec celle du contenu.

Et enfin, voilà une théière prête à aller au premier four avant de procéder à la cuisson émail.

Beaucoup de travail mais de jolis résultats !


Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 14 février 2011

A comme ...

Quelques pensées
Couchées sur le papier
Pour parler de l'Amitié.

Ce ne sera pas un essai philosophique, mes petits neurones en sont incapables et d'autres l'ont déjà très bien fait avant moi.
Ce ne sera pas non plus de la poésie, car je veux trouver des mots justes, des mots du coeur qui résonnent et trouvent des échos et non des rimes.

Il y a les amis qui font rire, ceux avec qui les bons moments deviennent des instants de joies partagés. Il y a les petites joies, il y a aussi les grandes joies avec les belles nouvelles que la vie nous réserve et qui sont toujours meilleurs et plus intenses quand ils sont partagés.
Il y a les amis où l'on parle sérieusement d'avenir, de travail ou des petites peines. Ils écoutent, parfois donnent des conseils avisés sans jamais juger. Ils ont alors le recul et le regard extérieur qui nous manque parfois pour trouver une solution, se calmer ou relativiser.
Il y a les amis avec qui les idées et les points de vue se confrontent. Parfois frontalement avec quelques heurts, parfois non, mais toujours dans un certain échange et partage.
Il y a aussi les amis qui consolent, un peu comme un grand frère ou une grande soeur. Ils ont chacun leur manière de consoler. Certains, un peu maladroits, raconteront des blagues pour faire rire. D'autres ouvriront grand leur bras pour réchauffer et réconforter.

En réalité, les amis c'est un peu tout ça en même temps.


Certes, il y a des amis loin, qu'on ne voit pas souvent, il y en a d'autres au contraire qu'on voit tous les jours. Parfois, c'est la distance qui espace les rendez-vous, parfois c'est la course au temps, le quotidien. Mais peu importe, car les amis se tiennent au courant. Ils ne sont pas toujours tous disponibles. Ils ne sont pas tous au courant de tout, tout de suite. Mais il y en a toujours au moins un qui est là pour rigoler, parler discuter ou profiter du temps partagé.

Tout cela est peut être un peu grandiloquant, peut-être sans beaucoup de nuances et avec un peu trop de gravité. Mais parfois j'ai juste envie de dire les mots simples qu'il faut utiliser avec parcimonie car leur sens est précieux.
Simplement dire merci aux amis et amies d'hier, d'aujourd'hui et de demain qui m'enrichissent et participent ou ont participé à ce que je suis maintenant, mais aussi et surtout toujours présents dans un petit coin de ma tête et de mon coeur.
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 6 février 2011

Ouh, ouh, ouh

Non, ce n'est pas le "cri" d'un père Noël enrhumé, c'est celui du Tigrou fou (et bondissant) !

A l'origine, je voulais faire un cadeau à une amie fan de Winnie et des ses amis, et en particulier de Bourriquet et de Tigrou. Je ne connais pas très bien cet ourson et ses acolytes, mais tout le monde (ou presque) peut les reconnaître. J'ai donc choisi Tigrou, parce qu'il est toujours de bonne humeur ! Le voici :



J'ai réalisé Tigrou à partir d'une simple image et je l'ai imaginé en "3D". Ça a été un réel plaisir de faire ses formes douces et arrondies. J'ai eu un peu peur pour la queue surmontée d'un papillon, mais finalement, ça tient très bien.

Ensuite, afin de lui donner les bonnes couleurs j'ai utilisé ce qu'on appelle au club, des "petites couleurs". Elles permettent d'obtenir une grande palette de couleur mais l'inconvénient, c'est qu'on ne peut les poser qu'à l'aide d'un pinceau. Du coup, cela a tendance à laisser des traces. Bref, il est donc difficile d'obtenir une couleur uniforme. Ensuite, une couverte transparente est appliquée pour lui donner tout son éclat. Et une petite prière pour les 2 épreuves du feu, et le voilà entier ... et trône quelque part chez mon amie...
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 23 janvier 2011

Rox et Rouky

Une de mes dernières réalisations de l'année 2010, ça a été Rox et Rouky, mon petit cadeau pour celui qui n'aime jamais rien (sauf moi et le "petit monstre").

Du coup, j'en ai profité pour réviser un peu mes classiques Disney...
D'abord, qui est Rox, et qui est Rouky ?
Et bien, Rox, c'est le renard (comme fox, c'est pourtant facile de s'en souvenir... - enfin, presque...), et donc, Rouky, le chien de chasse. Le film est sorti en 1981 en France (ça ne nous rajeunit pas). C'est une histoire un peu triste, mais surtout l'histoire d'une belle amitié et de l'apprentissage de la différence et de la tolérance... C'est-y pas beau?
Ce qui amusant et que j'ai appris sur Wikipédia c'est que ce film d'animation réutilise des séquences d'autres dessins animés de Disney, notamment une séquence de Bambi (1942) et une autre de Merlin l'Enchanteur (j'aime beaucoup aussi ! 1963)

Donc, voilà mes "créations" :



Il faut que j'avoue, que même si ça ne se voit pas trop sur la photo, Rox a beaucoup souffert... Une patte et une queue de cassées... Vive les colles...
Mais je suis sûre que dans le four il a dû crier  "I Will Surviveeeeeeeee" Et en effet, il est toujours là.
Bon, j'espère que vous trouverez mes petites réalisations ressemblantes aux vraies...

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 12 janvier 2011

Raymond Devos connaissait aussi l'art de la poterie

En ce début d'année, je vous propose de la prose, que dis-je! De la belle poésie d'un grand Monsieur de la langue française... et qui plus est humouriste, Raymond Devos.

Bonne lecture... et d'ici à la semaine prochaine, révisez vos classiques Disney ... :-)

Lettre à mon potier

Monsieur,

Je ne tournerai pas autour du pot.
Le pot de grès
Traité de gré à gré
Avec vous…
Et que je trouvais fort à mon gré
N’agrée pas mon épouse.
À dire vrai, ce n’est pas le pot
Qui n’agrée pas,
C’est le grès !
Elle n’aime pas le grès !
Vous comprendrez donc
Que bon gré mal gré,
Je ne saurais…
De force ou de gré
Garder ce pot
Contre son gré.
En conséquence,
Malgré que ce grès m’agrée,
Je vous saurais gré
D’échanger ce grès
Contre un autre pot
Plus à son gré.

Veuillez agréer, Monsieur, avec mes regrets, etc.

Raymond Devos – « Sens-dessus dessous».
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 9 janvier 2011

Bonne Année ! Happy New Year !

Certes un peu en retard... quoique, nous sommes encore en janvier, donc, pas si en retard que ça...

Bonne Année à toutes et tous !


Happy New Year !

Un bref petit mot pour vous dire, que  oui, je suis encore là, mais avec la course aux cadeaux, la lutte contre les microbes qui ont voulu faire la fête chez moi (au sens premier du terme), et une dent qui a battu en retraite avant les galetes des rois, je n'ai plus trop eu la motivation d'écrire un article ici, bien que je n'oubliais pas mon "p'tit blog" et surtout mes lecteurs, peu nombreux, certes mais de qualité, j'en suis sûre :-).

Souhaitons cette année riche en créativité et en partage,
et surtout,
toujours dans la bonne humeur !
Rendez-vous sur Hellocoton !